B2V : les assureurs favorables au départ du BCAC

B2V : les assureurs favorables au départ du BCAC La Fédération française de...

ALLIANCE PRO AU COMPLET

ALLIANCE PRO AU COMPLET « IRP Auto et Agrica nous ont confirmé cette...

AGRICA : la sommitale valide les modalités de la Sgaps agricole

Paru dans Protection Sociale Informations, N° 1075 du 24/05/2017 Après deux...

Forfait jour : Jurisprudence importante

Merci de prendre connaissance de cette jurisprudence.  Forfait jours : un...

l'Ircem à l'heure des choix

  L'Ircem, le groupe de protection sociale des emplois de la famille, vient...

B2V

B2V se bat bec et ongles pour compenser la baisse de dotation de gestion liée...

MALAKOFF MÉDÉRIC

MALAKOFF MÉDÉRIC.  La sommitale de Malakoff Médéric devait mandater, le...

Etude NAO 2011

Présentation étude NAO 2011 :

     Etude NAO 

 

Le détail de cette étude :      ICI

Les Salaires en 2011

1/ - Combien sommes-nous payés (observation des salaires bruts mensuels sur 16 groupes) ?

Branche CCN AGIRC-ARRCO :

Groupe

Employé

Agent de Maîtrise

Cadre

AG2R

2286

2957

4922

APRIONIS

1903

2544

4649

Crepa

2829

3526

5675

GIE PROD

2030

2662

4236

Mornay

2142 H / 2166 F

2683 H / 2752 F

4653 H / 3967 F

Réunica

2389

3018

5432

IRCEM

2102

2657

3882

IRP Auto

2408

3033 AM MAN/2700 AM TEC

4742

PROBTP

3060

4650

7600

SI2M

2552 H / 2263 F

2033 H / 2700 F

4569 H / 3912 F

Novalis Taitbout

2264

3035

5524

Branche Sécurité Sociale :

Salaire moyen 2010 :

Employé : 2366

Encadrement (AM+C) : 3332

Ingénieurs conseils : 6074

Agents de direction : 7492

Praticiens conseils : 6748

Branche du RSI (Régime Social des Indépendants) 

Non cadres (Employés + AM) : 2305

Cadres : 3799

Cadre sup (Praticien conseil + Agent Direction) : 7093

 

 2/ - Ce qu’il faut retenir des NAO 2011 observées sur 16 gps : 

    

Si voulez connaître le détail de cette présentation, celui-ci est consultable sur l’espace privée réservé aux adhérents.  

 

 

Sur le Forfait Jour

 

Ce que dit la convention  (en l’absence d’accord d’entreprise) :

 Les cadres dont la durée du travail ne peut être prédéterminée du fait de la nature de leurs fonctions, des responsabilités qu’ils exercent et du degré d’autonomie dont ils bénéficient dans l’organisation de leur emploi du temps, ont un temps de travail exprimé en forfait, avec convention individuelle, en application de l’article L.3121-38 du Code du travail. Il appartient aux institutions, par accord d’entreprise, de déterminer la population concernée et les conditions dans lesquelles les intéressés bénéficient d’une réduction effective de leur temps de travail. Les dispositions suivantes sont applicables aux conventions de forfait-jours, à défaut d’accord d’entreprise.

  •  Entrent dans cette catégorie, dès lors qu’ils répondent aux critères sus indiqués, les cadres minimum Position II, et les cadres itinérants quel que soit leur niveau de classification.
  •  Les cadres concernés bénéficient de 15 jours de repos au titre de la RTT, en sus des jours de repos accordés collectivement dans l’institution avant la mise en place de la RTT, sans pouvoir dépasser la limite légale en jours de travail  les concernant. Les jours déjà accordés dans les institutions pour tenir compte des spécificités du temps de travail propres à la catégorie à laquelle ils appartiennent ne se cumulent pas avec les jours ci-dessus indiqués.
  •  Parmi les jours RTT ci-dessus définis, 6 peuvent être déterminés par l’employeur, les autres étant pris à l’initiative du cadre en accord avec la hiérarchie.
  •  Le décompte des journées - ou demi-journées - de travail et de repos est effectué par le cadre conformément aux dispositifs fixés par l’employeur.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Rémunérations Collectives


                                 

1 Rappel des règles :

- Comment est déterminé le salaire ?

  • Votre salaire est déterminé dans l’entreprise sous la contrainte que votre rémunération de  base (hors ancienneté) soit au moins égale à la rémunération mensuelle minimale garantie (RMMG) de la classe d’emploi et du niveau qui vous est affecté. Etant précisé que lorsque un accord d’entreprise prévoit un nombre de mois de salaire supérieur à 13 la RMMG serait versée sur le nombre de mois prévu par l’accord d’entreprise.
  • Ce salaire comporte 2 éléments :
    • Le salaire réel regroupant toutes les composantes de la rémunération régulière
    • la prime d’ancienneté.

- Comment se compose la prime d’ancienneté ?

  • de la prime d’ancienneté acquise au moment de la transposition (jusqu’au 31 décembre 2008)  et le cas échéant du montant de la prime restant à acquérir sous l’empire du nouveau dispositif
  • Ce dernier est d’un montant égal À 1 % de la RMMG de la classe d’emploi 1 niveau A (1397 € au 01/01/2011) soit 13,97 € par année d’ancienneté.
  • Elle est attribuée dans les limites suivantes :

o   20 % pour les salariés des classes 1 2 3 (employés), soit 279,40 €,

o   15 % pour les salaires des classes 4 5 (agents de maîtrise), soit 209,55 €,

o   10 % pour les salariés des classes 6 7 (cadres), soit 139,70 €,

o   Supprimée pour la classe 8.

 

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...