B2V : les assureurs favorables au départ du BCAC

B2V : les assureurs favorables au départ du BCAC La Fédération française de...

ALLIANCE PRO AU COMPLET

ALLIANCE PRO AU COMPLET « IRP Auto et Agrica nous ont confirmé cette...

AGRICA : la sommitale valide les modalités de la Sgaps agricole

Paru dans Protection Sociale Informations, N° 1075 du 24/05/2017 Après deux...

Forfait jour : Jurisprudence importante

Merci de prendre connaissance de cette jurisprudence.  Forfait jours : un...

l'Ircem à l'heure des choix

  L'Ircem, le groupe de protection sociale des emplois de la famille, vient...

B2V

B2V se bat bec et ongles pour compenser la baisse de dotation de gestion liée...

MALAKOFF MÉDÉRIC

MALAKOFF MÉDÉRIC.  La sommitale de Malakoff Médéric devait mandater, le...

AG2R : Réunion NAO du 27 février 2013

 Quand Discrimination et Egalitarisme guident les négociations salariales AG2R….

 

La réunion sur la négociation des augmentations collectives (N.A.O.) s’est tenue le 27 février 2013, entre la Délégation Générale et les représentants des Syndicats.

La CFE – CGC avait demandé  pour toutes les catégories de salariés :

-          une augmentation de 1,4 % (indice INSEE) ;

-          Une augmentation minimum de 4 % en cas de changement de poste ;

-          Une prime de 200 € ;

-          La possibilité de mettre des jours de CET sur l’article 83.

La DG a « proposé » :

-          une augmentation de 1,5 % pour les classes 1 à 3 avec application d’un plancher de 40 € ;

-          une augmentation de 1,2 % pour les classes 4 et 5 avec application d’un plancher de 30 € ;

-          une augmentation de 0,8 % pour la classe 6 avec application d’un plancher de 30 €.

                                        Applicables au 1er mars 2013…..
                                        
L’ensemble, non négociable….

 

Les classes 7 et 8 ont été purement et simplement exclues de la négociation.

La CFE – CGC ne peut être signataire d’un accord qui exclut certaines catégories de salariés  et constate le caractère discriminatoire des pourcentages d’augmentation vis-à-vis des Agents de Maîtrise et des Cadres.

 

Par conséquent et en l’état,

nous ne signerons pas ces « propositions ».

 

Vos représentants syndicaux CFE - CGC

 

Paritaire KLESIA 2013 : La Direction rompt les négociations

CFDT                CFE-CGC                  CGT                       FO

PROVOCATION !

PARITAIRE KLESIA 2013 : LA DIRECTION ROMPT LES NEGOCIATIONS

12 février 2013 : jour de la Paritaire Klesia (NAO), la Direction nous a indiqué que pour cette année, elle prétend n’avoir AUCUNE marge de manœuvre sans en apporter la démonstration, et qu’il était donc inutile de « passer en revue » les différentes demandes des organisations syndicales.

En résumé, et pour le reste :

-          Les salaires : RIEN au-delà de ses obligations conventionnelles, soit 1,02% (0,85 des 1,20 % de la négociation de branche)

-          Les ponts : RIEN

-          La journée de solidarité : RIEN

Et une première : est-ce une « innovation sociale », que de vouloir négocier en-dessous de l’inflation prévisible pour 2013 ?

Que cherche la Direction ?

Elle pense ainsi obliger les organisations syndicales, qui se sont prononcées A L’UNANIMITE contre, à sacrifier une augmentation collective au profit d’un intéressement qu’elle aurait, dit-elle, déjà provisionné.

Et sans parler des promesses que cette même Direction avait faites, sur une prime de « bienvenue ».

Comble de la provocation, la Direction en a profité pour nous indiquer que la négociation qu’elle avait programmée sur la médaille du Travail n’aura pas lieu !

Elle n’a, de toute façon, RIEN à négocier.

Les organisations syndicales appellent donc le personnel à un débrayage le 19 février à 14h30, et vous proposent de participer à des Assemblées Générales (réunions du personnel) de préparation sur chaque site.

Pour Charonne le 14 février à 11 heures

Pour Montreuil le 14 février à 14 heures

Pour Vincennes le 15 février à 11 h 15

Pour la Tour le 15 février à 15 h 30