B2V : les assureurs favorables au départ du BCAC

B2V : les assureurs favorables au départ du BCAC La Fédération française de...

ALLIANCE PRO AU COMPLET

ALLIANCE PRO AU COMPLET « IRP Auto et Agrica nous ont confirmé cette...

AGRICA : la sommitale valide les modalités de la Sgaps agricole

Paru dans Protection Sociale Informations, N° 1075 du 24/05/2017 Après deux...

Forfait jour : Jurisprudence importante

Merci de prendre connaissance de cette jurisprudence.  Forfait jours : un...

l'Ircem à l'heure des choix

  L'Ircem, le groupe de protection sociale des emplois de la famille, vient...

B2V

B2V se bat bec et ongles pour compenser la baisse de dotation de gestion liée...

MALAKOFF MÉDÉRIC

MALAKOFF MÉDÉRIC.  La sommitale de Malakoff Médéric devait mandater, le...

« Avoir le pessimisme de l'intelligence et l'optimisme de la volonté » *

Les structures se transforment.

Le RSI se dissout dans le régime général de l'Agirc et l'Arrco et se transforme en régime de retraite complémentaire unifié.

Le concept de groupe de protection sociale à gouvernance paritaire est remis en cause par solvabilité II.

 La notion de groupe prudentiel  dans nos groupes n'est plus construite sur la seule gouvernance paritaire[G1]  et le modèle économique rompt l'unité de gouvernance retraite prévoyance.

Le besoin d'élargir leurs marchés et de bénéficier de réseaux de distribution plus large amène des partenariats entre des opérateurs dont les raisons d'être sont différentes : Rémunérer des actionnaires ce n'est pas la même chose que redistribuer ses résultats vers ses adhérents.

Néanmoins, les paritaires, les sociétés anonymes et les mutualistes concourent sur les mêmes marchés en déployant des compétences similaires ou identiques.

Ces transformations posent la question des périmètres des Conventions collectives et donc de leur existence.

Face à ce  constat notre raison d'être est de proposerdes réponses.

Nous vous en parlerons régulièrement en 2018. Ainsi, nous  militons afin que soient présents dans les instances de gouvernance des représentants des salariés.

On ne peut dissocier ces évolutions et la stratégie RH.

 L'approche globale du management de l'entreprise doit  donc intégrer les problématiques des ressources humaines  dans l’objectif de réussir le grand chantier de la mutation des compétences, et tenir compte de l’incontournable bien être au travail  visant à réduire les écarts entre la vie réel au travail et ses aspirations professionnelles.

La qualité du dialogue social devient ainsi un facteur clé du succès des plans stratégiques des entreprises même si son évolution est incertaine du fait des Ordonnances modifiant le code du travail.

Au- delà des sujets interprofessionnels : statut de l'encadrement, réforme de l'assurance chômage et de la formation, 2 grands chantiers de branche vont nous occuper en 2018 :

L'intégration du RSI dans les caisses du régime général et la révision des classifications et du système de rémunération associé de la CCN 93.

L’assemblée générale de l’IPRC qui verra le  renouvellement de ses instances dirigeantes.

 

C'est donc la dernière fois, et après 14 ans de présidence, qu'associé au Bureau, je vous présente, ainsi qu'à vos proches mes meilleurs vœux .

 

 

Sincèrement

 

Patrick LALANDE

 

*Gramsci Antonio Gramsci (1891 -  1937) philosophe, écrivain et théoricien politique italien.. Membre fondateur du Parti communiste italien,