Nouveaux mandatés

La réunion des nouveaux mandatés aura lieu le lundi 12 mars 2018, au siège...

Forfait jour : Jurisprudence importante

Merci de prendre connaissance de cette jurisprudence.  Forfait jours : un...

L’Agirc-Arrco veut garder le recouvrement

Paru dans Protection Sociale Informations, N° 971 du 01/04/2015 Le...

Non à la mainmise sur les régimes de retraites

Non à la mainmise du gouvernement sur les régimes de retraites...

L’IPRC signe l’accord salariale de branche 2013

Après consultation de nos instances, nous avons donné notre accord sur les propositions suivantes : 

  • RMMG augmentées au 1er janvier de 1,2% (ce qui garantit pour tous en 2013 une  augmentation minimale des  salaires réels de 1,02%)

 

  • Augmentation de la RMMG 1A de 1,6% (ce qui garantit dès le 1er janvier une augmentation de la partie ancienneté de votre salaire mensuel de 1,6%)

 

  • Clause de revoyure prévue si pendant 3 mois consécutifs la pente annuelle de l’inflation dépassait de 0,5 point l’augmentation obtenue (1,2 + 0,5) = 1,7%

 

                 Même si une partie de l’augmentation obtenue est inférieure aux dernières prévisions 2013 (1,4% par l’INSEE), nous avons voulu, eu égard :

  • au contexte économique difficile des groupes de protections sociales :

-        Déséquilibre des régimes de retraites conduisant à une baisse des dotations de gestion et à un quasi gel de la valeur du point,

-        résultats techniques des contrats prévoyance et frais de santé déficitaires,

-        au constat que ces augmentations sont supérieures à celles obtenues dans des secteurs équivalents.

 

Garantir une augmentation collective minimum pour tous, dans tous les groupes, sans discrimination vis-à-vis des cadres et agents de maîtrise.

Ces résultats doivent être maintenant complétés par la négociation annuelle obligatoire d’entreprise.