Réunion des Délégués syndicaux

Prochaine réunion des Délégués syndicaux : le 18 avril 2019 à 9 H 30. La...

La CFE CGC signe l'accord RMMG 2012

Le Conseil syndical s'est réuni pour étudier le projet d'augmentation des RMMG 2012.

Il a constaté que malgré une situation économique dégradée :

    • la proposition employeur de 1,7% correspond à notre demande au titre de l’année 2012 et à la hausse prévisionnelle de l'indice INSEE retenu par la loi de Finances 2012.

    • qu'une clause de revoyure est prévue pour Juillet 2012

    • que la ligne ancienneté des rémunérations sera valorisée de 2,2% dès le 01 janvier 2012.

 

A la lumière de ces constats et des avis exprimés par les sections syndicales, nous avons estimé que ce compromis, créant les conditions d’une augmentation des salaires dès le premier janvier, était acceptable et permettait de valider la proposition d’accord.

Le véritable lieu où l'évolution des salaires réels sera négociée est l'entreprise.

En conséquence, cet accord doit être complété par des augmentations négociées par nos équipes syndicales.

C’est pourquoi nous recommandons :

  • De refuser tout accord qui ne garantirait pas, sur l’année, l’inflation prévisible 2012 soit 1,7%.
  • De compléter cette exigence par le rattrapage de la perte du pouvoir d’achat 2011.
  • De rappeler notre demande d’application de la règle dès 85% dès le 1er janvier.
  • De demander un salaire minimum de 3 262 € bruts par mois (salaire charnière de l'AGIRC) pour les salariés en forfait jour afin qu’ils ne soient pas payés en dessous du SMIC horaire.
  • D’accepter des avantages en nature ou en rémunérations différées qu’après la garantie du maintien collectif du pouvoir d’achat.
  • De refuser tout dispositif qui exclurait des augmentations collectives une partie du personnel (naturellement les cadres et les Agents de Maitrise)

 

Voici le support de Communication à afficher dans vos entreprises.