Permanence juridique 16 Novembre 2018

La prochaine permanence aura lieu le 16 novembre 2018 de 14  à 17 H 00 au...

Protection juridique du 26 octobre 2018

La réunion aura lieu le 26 octobre de 14 à 17 H 00 au siège de l'IPRC. La...

Gestion du Patrimoine 31 octobre 2018

La réunion aura lieu le 31 octobre de 14 à 17 H 00 au siège de l'IPRC. La...

ALLIANCE PRO

Les six groupes constitutifs d’Alliance professionnelle (Agrica, Audiens,...

RAPPROCHEMENTS

Si les travaux destinés à unir Malakoff Médéric et Humanis sont...

Conférence : La maîtrise des risques

Conférence "Atelier - débat prospectif"
" La maîtrise des risques "
du 13 février 2013.

 

Prenez connaissance de l'invitation à cette Conférence : Invitation

 

Pour vous inscrire , completer ce Bulletin d'inscription

ou informer par mail : Isabelle Midon ( Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser. Cet adresse mail est protégé contre les spambots. Vous avez d'activer le javascript pour la visualiser.  ) de votre présence.

l’IPRC 1ère organisation chez les cadres à l’IRCEM

 

l’IPRC 1ère organisation chez les cadres à l’IRCEM avec + de 2/3 des voix

La CFE/CGC, conforte sa présence au sein du Groupe IRCEM en obtenant 69 % du collège Cadre,
39 % du collège Encadrement (Cadre et AM) et 14% de l'ensemble de suffrages valablement exprimés.

La confiance que les agents de maîtrise et cadres ont  témoigné lors du vote des Délégués du Personnel et du Comité d’Entreprise, montre l’attachement qu'ils portent aux valeurs défendues par la CFE/CGC. Ces résultats nous permettront de peser lors des négociations à venir

 

Prévoyance - le MEDEF propose de nouvelles fusions

Dans la lettre de l’assurance Eric Verhaeghe , ancien président de la commission sociale du Medef indique, selon lui, le résultats des regroupements de GPS « un trio qui sera peut-être un quatuor, deux groupes semblent incontournables aujourd’hui (mais le monde change si vite…).Malakoff Médéric, par sa taille et sa vocation interprofessionnelle, par l’attention dont il fait l’objet autour de la table des négociations, par le soutien politique dont il bénéficie dans la planète paritaire, paraît inoxydable. Pro-BTP connaît le même état de grâce: ce refuge de l’identité professionnelle, de l’affectio societatis paritaire, s’impose comme un pilier porteur du système complémentaire. Ce rôle se renforce par la conception non-hégémonique en vigueur dans le groupe. D’une certaine façon, Pro-BTP, c’est la Hollande au temps des guerres de religion.

Reste maintenant à compléter la liste qui vient d’être esquissée. Ce sujet très épineux pour la profession ne devrait pas manquer de faire débat. Outre des questions très circonstancielles liées aux forces internes de l’assurance, il ouvre une perspective beaucoup plus large: celle de l’avenir de l’assurance collective d’entreprise et de ses modes de distribution. A n’en pas douter, ceux-ci ne seront guère les mêmes dans un monde où la prévoyance paritaire sera cartellisée de fait entre quelques acteurs ».

Pour lire le texte complet, cliquer sur  ou recopier :

http://www.lalettredelassurance.com/2013/01/prevoyance-le-medef-propose-de-nouvelles-fusions/#more-1835