ALLIANCE PRO

Les six groupes constitutifs d’Alliance professionnelle (Agrica, Audiens,...

RAPPROCHEMENTS

Si les travaux destinés à unir Malakoff Médéric et Humanis sont...

Permanence juridique du 13 juillet 2018

La prochaine permanence aura lieu le 13 juillet 2018 de 14 h à 17 h.    

Paritaire KLESIA 2013 : La Direction rompt les négociations

CFDT                CFE-CGC                  CGT                       FO

PROVOCATION !

PARITAIRE KLESIA 2013 : LA DIRECTION ROMPT LES NEGOCIATIONS

12 février 2013 : jour de la Paritaire Klesia (NAO), la Direction nous a indiqué que pour cette année, elle prétend n’avoir AUCUNE marge de manœuvre sans en apporter la démonstration, et qu’il était donc inutile de « passer en revue » les différentes demandes des organisations syndicales.

En résumé, et pour le reste :

-          Les salaires : RIEN au-delà de ses obligations conventionnelles, soit 1,02% (0,85 des 1,20 % de la négociation de branche)

-          Les ponts : RIEN

-          La journée de solidarité : RIEN

Et une première : est-ce une « innovation sociale », que de vouloir négocier en-dessous de l’inflation prévisible pour 2013 ?

Que cherche la Direction ?

Elle pense ainsi obliger les organisations syndicales, qui se sont prononcées A L’UNANIMITE contre, à sacrifier une augmentation collective au profit d’un intéressement qu’elle aurait, dit-elle, déjà provisionné.

Et sans parler des promesses que cette même Direction avait faites, sur une prime de « bienvenue ».

Comble de la provocation, la Direction en a profité pour nous indiquer que la négociation qu’elle avait programmée sur la médaille du Travail n’aura pas lieu !

Elle n’a, de toute façon, RIEN à négocier.

Les organisations syndicales appellent donc le personnel à un débrayage le 19 février à 14h30, et vous proposent de participer à des Assemblées Générales (réunions du personnel) de préparation sur chaque site.

Pour Charonne le 14 février à 11 heures

Pour Montreuil le 14 février à 14 heures

Pour Vincennes le 15 février à 11 h 15

Pour la Tour le 15 février à 15 h 30

L’IPRC signe l’accord salariale de branche 2013

Après consultation de nos instances, nous avons donné notre accord sur les propositions suivantes : 

  • RMMG augmentées au 1er janvier de 1,2% (ce qui garantit pour tous en 2013 une  augmentation minimale des  salaires réels de 1,02%)

 

  • Augmentation de la RMMG 1A de 1,6% (ce qui garantit dès le 1er janvier une augmentation de la partie ancienneté de votre salaire mensuel de 1,6%)

 

  • Clause de revoyure prévue si pendant 3 mois consécutifs la pente annuelle de l’inflation dépassait de 0,5 point l’augmentation obtenue (1,2 + 0,5) = 1,7%

 

                 Même si une partie de l’augmentation obtenue est inférieure aux dernières prévisions 2013 (1,4% par l’INSEE), nous avons voulu, eu égard :

  • au contexte économique difficile des groupes de protections sociales :

-        Déséquilibre des régimes de retraites conduisant à une baisse des dotations de gestion et à un quasi gel de la valeur du point,

-        résultats techniques des contrats prévoyance et frais de santé déficitaires,

-        au constat que ces augmentations sont supérieures à celles obtenues dans des secteurs équivalents.

 

Garantir une augmentation collective minimum pour tous, dans tous les groupes, sans discrimination vis-à-vis des cadres et agents de maîtrise.

Ces résultats doivent être maintenant complétés par la négociation annuelle obligatoire d’entreprise.   

Malakoff-Médéric : Réseau Kalivia

A la suite du nouvel appel d'offre national lancé en octobre, le réseau de soins KaIivia s'agrandit et compte désormais 4 200 opticiens partenaires contre 2 350 auparavant.

AGRICA

L'Institution de prévoyance agricole a été désignée pour assurer le contrat collectif en frais de santé du groupe coopératif lnVivo. 

Les 2 900 salariés concernés vont ainsi bénéficier d'un régime obligatoire complété par des garanties optionnelles.