Permanence juridique 16 Novembre 2018

La prochaine permanence aura lieu le 16 novembre 2018 de 14  à 17 H 00 au...

Protection juridique du 26 octobre 2018

La réunion aura lieu le 26 octobre de 14 à 17 H 00 au siège de l'IPRC. La...

Gestion du Patrimoine 31 octobre 2018

La réunion aura lieu le 31 octobre de 14 à 17 H 00 au siège de l'IPRC. La...

ALLIANCE PRO

Les six groupes constitutifs d’Alliance professionnelle (Agrica, Audiens,...

RAPPROCHEMENTS

Si les travaux destinés à unir Malakoff Médéric et Humanis sont...

Haro sur les cadres et les agents de Maîtrise

Si les Cadres et les Agents de Maîtrise qui représentent aujourd’hui plus de la moitié des salariés de notre branche ont pu échapper à une augmentation des RMMG différentiée par catégorie, dans les groupes les mesures discriminatoires à leur encontre ont tendance à se renforcer, illustration :

 

A l’AG2R LA MONDIALE l’employeur propose une augmentation de 1,5 % pour les classes 1 à 3
avec application d’un plancher de 40 € ; une augmentation de 1,2 % pour les classes 4 et 5
avec application d’un plancher de 30 € ;une augmentation de 0,8 % pour la classe 6 avec
application d’un plancher de 30 € et rien pour les classes 7 et 8.

Chez HUMANIS , bien que représentant plus de la moitié du personnel les cadres et les Agents
de Maîtrise se sont vus réserver, via le protocole d’accord pré-électorale 2 postes sur 18 au
CCE.

 

Cette volonté de supprimer des acquis obtenus en contrepartie des sujétions attachées à nos fonctions, au-delà des légitimes mécontentements face à la perte d’avantages fragilise les équilibres solidaires sur lesquels se fonde notre protection sociale. Nous mettons en garde ceux qui par des décisions injustes vont pousser les agents de Maîtrise et les cadres à refuser la nécessaire solidaritépour se tourner vers des solutions individuelles, ce mouvement a déjà commencé, chez les jeunes notamment.

Ce contexte légitime, encore un peu plus, l’existence de notre organisation afin que l’encadrement puisse faire entendre sa voix face à ceux qui veulent la faire taire.

  

Agents de Maîtrise et Cadres de la branche Retraite Prévoyance
rejoignez La CFE-CGC IPRC seule organisation qui vous défende réellement.

AG2R : Réunion NAO du 27 février 2013

 Quand Discrimination et Egalitarisme guident les négociations salariales AG2R….

 

La réunion sur la négociation des augmentations collectives (N.A.O.) s’est tenue le 27 février 2013, entre la Délégation Générale et les représentants des Syndicats.

La CFE – CGC avait demandé  pour toutes les catégories de salariés :

-          une augmentation de 1,4 % (indice INSEE) ;

-          Une augmentation minimum de 4 % en cas de changement de poste ;

-          Une prime de 200 € ;

-          La possibilité de mettre des jours de CET sur l’article 83.

La DG a « proposé » :

-          une augmentation de 1,5 % pour les classes 1 à 3 avec application d’un plancher de 40 € ;

-          une augmentation de 1,2 % pour les classes 4 et 5 avec application d’un plancher de 30 € ;

-          une augmentation de 0,8 % pour la classe 6 avec application d’un plancher de 30 €.

                                        Applicables au 1er mars 2013…..
                                        
L’ensemble, non négociable….

 

Les classes 7 et 8 ont été purement et simplement exclues de la négociation.

La CFE – CGC ne peut être signataire d’un accord qui exclut certaines catégories de salariés  et constate le caractère discriminatoire des pourcentages d’augmentation vis-à-vis des Agents de Maîtrise et des Cadres.

 

Par conséquent et en l’état,

nous ne signerons pas ces « propositions ».

 

Vos représentants syndicaux CFE - CGC

 

Négociation de branche sur la GPEC du 26 février 2013

Marché de dupes ?

Nous venons de recevoir les propositions des employeurs de la branche  sur la GPEC.

Ce texte n’est pas à la hauteur des enjeux. Il est très loin de nos propositions.

Sur un certain nombre de points il est en régression au regard de notre actuelle convention.

Il ignore les avancées contenues dans l’ANI et l’avant projet de loi sur la sécurisation de l’emploi.

Il redonne le pouvoir aux services dans la gouvernance de l’observatoire de métiers et du centre de formation Agirc/Arrco.

Si vous souhaitez connaître les textes proposés, connectez-vous en tant qu'adhérent.

Veuillez vous identifier ou vous inscrire pour lire la suite...

Paritaire KLESIA 2013 : La Direction rompt les négociations

CFDT                CFE-CGC                  CGT                       FO

PROVOCATION !

PARITAIRE KLESIA 2013 : LA DIRECTION ROMPT LES NEGOCIATIONS

12 février 2013 : jour de la Paritaire Klesia (NAO), la Direction nous a indiqué que pour cette année, elle prétend n’avoir AUCUNE marge de manœuvre sans en apporter la démonstration, et qu’il était donc inutile de « passer en revue » les différentes demandes des organisations syndicales.

En résumé, et pour le reste :

-          Les salaires : RIEN au-delà de ses obligations conventionnelles, soit 1,02% (0,85 des 1,20 % de la négociation de branche)

-          Les ponts : RIEN

-          La journée de solidarité : RIEN

Et une première : est-ce une « innovation sociale », que de vouloir négocier en-dessous de l’inflation prévisible pour 2013 ?

Que cherche la Direction ?

Elle pense ainsi obliger les organisations syndicales, qui se sont prononcées A L’UNANIMITE contre, à sacrifier une augmentation collective au profit d’un intéressement qu’elle aurait, dit-elle, déjà provisionné.

Et sans parler des promesses que cette même Direction avait faites, sur une prime de « bienvenue ».

Comble de la provocation, la Direction en a profité pour nous indiquer que la négociation qu’elle avait programmée sur la médaille du Travail n’aura pas lieu !

Elle n’a, de toute façon, RIEN à négocier.

Les organisations syndicales appellent donc le personnel à un débrayage le 19 février à 14h30, et vous proposent de participer à des Assemblées Générales (réunions du personnel) de préparation sur chaque site.

Pour Charonne le 14 février à 11 heures

Pour Montreuil le 14 février à 14 heures

Pour Vincennes le 15 février à 11 h 15

Pour la Tour le 15 février à 15 h 30