Permanence juridique 16 Novembre 2018

La prochaine permanence aura lieu le 16 novembre 2018 de 14  à 17 H 00 au...

Protection juridique du 26 octobre 2018

La réunion aura lieu le 26 octobre de 14 à 17 H 00 au siège de l'IPRC. La...

Gestion du Patrimoine 31 octobre 2018

La réunion aura lieu le 31 octobre de 14 à 17 H 00 au siège de l'IPRC. La...

ALLIANCE PRO

Les six groupes constitutifs d’Alliance professionnelle (Agrica, Audiens,...

RAPPROCHEMENTS

Si les travaux destinés à unir Malakoff Médéric et Humanis sont...

La Représentativité chez HUMANIS

Les élections professionnelles ont eu lieu au mois d’avril dans le cadre de l’UES HUMANIS qui regroupe 7500 salariés.

Un taux de participation de 75 % a montré une forte mobilisation des électeurs qui appartenaient auparavant à trois périmètres différents (Aprionis, Novalis-Taitbout et Vauban-Humanis).

La CFE/CGC IPRC a acquis sa représentativité au niveau d’Humanis, la CFDT, la CGT et l’UNSA également. Par contre, la CGT-FO et la CFTC n’ont pas franchi la barre de 10 % et sont absentes des négociations qui ont débuté aussitôt. Outre le chantier de 15 mois portant sur un statut commun de l’ensemble du personnel, les premières réunions avec la Direction concernent des accords d’intéressement (à conclure avant le 15 juin) et de participation sans oublier le droit syndical et les dotations CE .

Les élus CFE/CGC sont présents dans 3 CE sur les 4 existants ; de plus 3 titulaires, 3 suppléants et un représentant syndical formeront notre équipe syndicale au niveau du CCE qui comprend 18 titulaires et 18 suppléants. Les Bureaux et les Commissions sont en cours de constitution et la CFE/CGC sera à même d’y participer.

Bravo à l’ensemble des syndiqués qui ont su soutenir les candidats et transformer l’essai !

La Représentativité de la Branche Retraite Prévoyance

L’acquisition de notre représentativité dans la branche retraite Prévoyance à hauteur de 12,47% tout collège confondu est un bon résultat qui va nous permettre d’accroitre encore notre lisibilité, faciliter notre développement pour mieux porter la voix des Cadres et Agents de Maîtrise de la branche.

Les membres du bureau de l’IPRC se joignent à moi pour remercier nos adhérents et militants qui ont fortement contribué à ce résultat.

cliquer ICI

 

Humanis : Vigilance sur la nomination du nouveau DG

Un nouveau Directeur Général prendra ses fonctions le 2 avril. Il apparait clairement que le rôle de M.MENANTEAU revêt un aspect plus politique et beaucoup moins opérationnel que celui de son prédécesseur.

Enarque, inspecteur des finances, appartenant au monde des grandes entreprises publiques et privées, Il pourra sans doute activer un réseau de haut niveau pour développer la croissance du Groupe et anticiper les évolutions du marché de la protection sociale. Mais son arrivée peut aussi signifier une perte d’autonomie par rapport à d’autres acteurs de l’assurance ou certains grands commis de l’Etat. En effet par sa taille et la complexité de ses activités, Humanis attire les convoitises de beaucoup et les ambitions de certains.

Dans cet environnement, le facteur humain perd de son importance même si les salariés par leur travail restent les seuls véritables créateurs, n’en déplaise aux financiers qui dominent la pensée unique. La protection sociale à but non lucratif par le biais de partenariats divers peut devenir un pôle d’attractivité mais avec quelles conséquences ? Soyons  lucides face à ces enjeux qui dépassent souvent les capacités  de connaissances et d’informations dont nous pouvons disposer. La vigilance s’impose donc dans l’analyse de la situation de notre groupe et sur le respect des valeurs qui ont guidées nos évolutions.

Réunica avec AG2R la Mondiale : un choix sans surprise

 

Sans surprise Réunica a choisi l’AG2R La Mondiale comme futur partenaire, en effet les 2 groupes partagent  déjà la même plateforme informatique pour la gestion de la retraite complémentaire. Nous constatons cependant que cette décision n’a pas fait l’unanimité au sein de l’Association Sommitale (AG2R : 14 voix, Malakoff-Médéric : 3 voix, Apicil : 3 voix)

Nous notons avec intérêt les propos de Jean-Marc Robinet, le Directeur Général de Réunica qui indique que les économies de gestion « se feront  toutefois dans le respect de l’emploi, puisque la pyramide des âges des 2 groupes d’ici à 2022 sont totalement compatibles. Il ne devrait y avoir que des départs naturels (retraite) ».

Nos équipes syndicales, dans la phase d’information consultation des comités d’entreprises ne manqueront pas de vérifier ce point.